Les filles du hard(ware) de SEGA : Dreamcast

Publié par Molokh, le 13/01/2017.
Les filles du hard(ware) de SEGA : Dreamcast
J'en n'ai pas toujours conscience mais il faut que je me rendre à l'évidence : je suis un otaku. J'adore les jeux vidéo, les anime, les manga et ses derniers temps je me suis même mis aux light novels. Mais il y a quelques choses que j'évitais jusqu'à maintenant et qui me sauvait un peu... Je n'avais que très peu de goodies !
Alors bien sûr, j'ai bien un ou deux T-Shirts/Sweat aux couleurs des jeux vidéos mais j'essaie de limiter les dépenses au strict minimum. Mais le destin m'a rattrapé et un ami très généreux m'a très gentiment offert ce que je n'aurais jamais osé me payer : la SEGA Hard Girl Dreamcast. C'est l'occasion pour moi de vous en parler un peu, vu qu'elle semble croiser mon chemin plus d'une fois ces derniers temps.

Loin de renier son passé, SEGA a eu l'idée farfelue de remettre ses consoles domestiques au goût du jour en les personnalisant façon "Moe". Apparemment ce courant s'appelle Moegijinka et consiste à transformer des objets en personnage d'animation. La série qui en découle, "Hi Scoool! Seha Girl" (Seha pour SEGA Hard), contient quantité de clins d'oeil et de caméos de personnages des jeux SEGA : Space Channel 5, Sonic, Bare Knuckle, Golden Axe, Roommania # 203 etc... Certains personnages sont même doublés par Yuji Naka en personne ! (ex : Center-sensei) Si vous êtes fan d'animation et de SEGA, la série vaut le coup d'oeil.


Visiblement ces personnages sont construits pour durer puisque SEGA n'hésite pas à les réutiliser dans certaines de ses productions. L'exemple en est la série des Dengeki Bunko Fighting Climax, jeux de baston 2D et crossover entre personnages de SEGA et héros des light novels de la maison d'édition Dengeki Bunko. On y voit des apparitions de la Dreamcast dans le mode Story ainsi que des personnages de Virtua Fighter 5 et Valkyrie Chronicles.

Dengeki Bunko Fighting Climax Denshin
Mais SEGA ne s'arrête pas là et prête même ses personnnages à la série des Neptunia pour un épisode spécial sorti sur PS Vita : Superdimension Neptune vs Sega Hard Girls. La série des Neptunia est en fait déjà à la base un jeu Moegijinka basé sur la personnalisation de machines. C'est donc particulièrement logique que les SEGA Hard Girls viennent rejoindre le rang de ses héroïnes le temps d'un épisode spécial.


C'est rassurant pour les fans de la vieille heure que SEGA ne laisse pas tomber dans l'oubli son époque hardware. Il le fait à sa façon, et n'hésite pas réutiliser son patrimoine pour enrichir et actualiser son image en créant de nouvelles licences. C'est d'ailleurs cette capacité à créer de nouvelles licence ou de réinventer les anciennes avec succès qui me fait tant aimer cette compagnie.

Il est certain qu'en tant que fan de Dreamcast je me devais de posséder cette nouvelle version de ma console favorite. Elle a vite trouvé sa place et a permis d'égayer un peu mon étagère en apportant un peu de rose et de féminité à ma collection orange et blanche de shmups et de jeux de baston 2D virils. Merci Mumu et merci SEGA !